Votre navigateur ne prend pas en charge JavaScript! Veuillez activer JavaScript afin de profiter pleinement du site.
Débuter Général Etudier S'exercer Parties de Pro

Ne pas laisser de ponnuki


Les débutants ont une compréhension insuffisante du ponnuki. Ils laissent leur adversaire faire des ponnukis avec insouciance, et ne saisissent pas leur chance d'en réaliser un quand ils le peuvent. Parmi toutes les façons de capturer une pierre, le ponnuki est pourtant la forme idéale.

Figure 1 : ponnuki de 30 points

En début de partie, il est fondamentalement incorrect de relier ses pierres en laissant l'adversaire réaliser un ponnuki comme sur la figure. Si Noir joue le tsuke 2 en 6, et laisse Blanc faire un ponnuki sous ses pierres, et non au-dessus, alors ce n'est pas si mauvais.

Figure 2 : choix rationnel

Pourtant, la façon de jouer de la figure 1 devient bonne dans certains cas, comme sur cette figure 2. Ici, le ponnuki blanc ne travaille pas du tout car le groupe blanc en bas de la figure est déjà solide et vivant.

Figure 3 : très mauvais pour noir

Noir 1 puis 3 est une technique pour fixer la forme et renforcer le centre.  Par contre, Noir 5 doit impérativement être en 6 : il ne faut surtout pas laisser Blanc faire un ponnuki.

Figure 4 : tesuji

En réponse à la technique du boshi, Noir peut jouer 1 et 3, puis le guzumi (bon angle vide) en 5. La forme est désagréable mais c'est un excellent tesuji. Pourtant, à la place de Noir 5...

Figure 5 : sécurité personnelle

Noir est parfois tenté de jouer en 1, puis d'ignorer l'atari Blanc 2 pour se stabiliser avec 3 et 5. Comme Noir ne se préoccupe que de sa propre sécurité, il ne se rend pas compte de la perte que représente le ponnuki Blanc.

Figure 6 : horrible pour noir

Noir a coupé en 1 et fait atari en 3, et on peut dire que Noir a volontairement aidé Blanc à réaliser un ponnuki. Noir aurait bien sûr, au minimum, dû jouer directement en 3, et laisser Blanc connecter en 1.

Figure 7 : yurumi shicho (shicho à 2 libertés)

Si Noir coupe en 1, quoi qu'il arrive, il doit descendre en 3. En plus, dans le cas présent, Noir peut capturer Blanc avec un shicho à 2 libertés !

Figure 8 : sacrifice

Même lorsqu'une pierre blanche se trouve en Δ, il est raisonnable de couper en 1, à condition de grandir en 3 pour sacrifier 2 pierres, et non une seule. Noir joue ensuite en 5 puis en 7.

Si Noir joue directement en 7 au lieu de 3, alors Blanc joue en 3 et fait un ponnuki. C'est une perte importante pour Noir.



0 commentaire(s)

Haut
Aucun commentaire n'a été posté



Ajouter un commentaires

Haut
Gras Italique Souligné Barré

:) :D ;) :p
:lol: :euh: :( :o
:colere: o_O ^^ :-o;

🔄